Châteauroux, ville impériale, propose de grands événements toute l’année à l’occasion du bicentenaire de la mort de Napoléon Ier.

Ancienne demeure du général Bertrand, le musée qui porte son nom possède un fonds napoléonien très riche et très important, de même que la médiathèque Équinoxe. Ces deux structures municipales sont régulièrement sollicitées pour des prêts d’objets dans le cadre de prestigieuses expositions comme ce fut le cas en 2018 et 2019 avec la volière de Sainte-Hélène qui partit aux États-Unis et au Canada.

En cette année 2021 qui marque le 200e anniversaire de la mort de l’empereur Napoléon Ier, Châteauroux va participer à deux événements majeurs : « Napoléon n’est plus » du 31 mars au 19 septembre au musée de l’Armée-Invalides à Paris et « Napoléon : de Waterloo à Sainte-Hélène, la naissance de la légende (1815-1821) » du 5 mai au 15 août au Mémorial de la bataille de Waterloo en Belgique, ces deux expositions étant complémentaires l’une de l’autre.

Portrait du Général Bertrand - Agrandir l'image, .JPG 288Ko (fenêtre modale)
Le général Bertrand : une figure de l’Histoire

Né le 28 mars 1773 au Château Raoul, Henri-Gatien Bertrand sortit Major de l’École royale de génie de Mézières. Cet ingénieur fut responsable des fortifications du Caire lors de la campagne d’Égypte (1798-1801). L’Empereur en fit son aide de camp en 1805. Fidèle parmi les fidèles, il fut élevé au rang de Grand maréchal du palais en 1813. Il a suivi Napoléon dans son exil à Sainte-Hélène. Artisan du retour de ses cendres, il a grandement participé à entretenir sa légende.

Napoléon et Bertrand, deux figures indissociables

À Paris, l’exposition propose un parcours de près de deux cent cinquante œuvres mêlant beaux-arts, archives et objets d’art populaire pour comprendre la marche triomphale de Napoléon vers l’éternité. On pourra y voir, venant de Châteauroux, quelques unes des plus belles pièces des collections : le sabre et le fourreau portés par Bonaparte à la bataille d’Aboukir (1798), le Reliquaire de Vivant Denon, premier directeur du musée du Louvre, un portrait du général Bertrand par Horace Vernet et une lettre du général Bertrand à son frère Louis datée du 6 mai 1821 annonçant la mort de Napoléon.

De son côté, le Mémorial de Waterloo présentera une centaine de pièces dont un bicorne porté par Napoléon et la baignoire de la maison de Longwood. Responsable culturel du site, Antoine Charpagne a étudié l’Histoire à Châteauroux. « Napoléon et Bertrand sont deux figures indissociables. », dit-il. Une paire de bas de soie de Napoléon, des livres de sa bibliothèque, un morceau de voile de La Belle poule, la frégate qui ramena les cendres de l’Empereur en 1840 ou encore une lettre du général Bertrand demandant au ministre de la Guerre l’autorisation d’accompagner Napoléon à Sainte-Hélène en 1815 sont quelques uns des trésors issus des réserves castelroussines.

Programme des animations prévues sur Châteauroux

  • Mercredi 5 mai – Dépôt d’une gerbe place Napoléon.
  • De 18 juin au 31 octobre – Exposition au Musée Bertrand à l’occasion du centenaire de la création du musée.
    • Commissaire : David Chanteranne, historien et rédacteur en chef des revues Napoléon Ier et Napoléon III et directeur du Musée Bertrand
  • Du 17 septembre au 31 décembre – Exposition à la médiathèque « La conquête du monde vue par Napoléon (les batailles) ».

Du 1er au 3 octobre : weekend impérial

  • Vendredi 1er octobre – Journée des délégués du Souvenir Napoléonien (France et Europe) à Châteauroux.
  • Samedi 2 octobre – Colloque Sainte-Héléne 1821-2021 sous l’égide de la Fondation Napoléon.
  • Dimanche 3 octobre – Grand bivouac dans la plaine sur les bords de l’Indre face au Château Raoul, défilé dans la ville avec la musique de la garde et un détachement de cavalerie et des fantassins et reconstitution de batailles.