La Tour de Diors

C’est en 1992 qu’Astrid Gaignault hérite de la magnifique propriété familiale, à Diors. Depuis, cette ancienne exploitante agricole qui fut aussi maire de la commune de 2001 à 2014 se dédie avec passion à la mise en valeur de la demeure et des terres adjacentes.

Dans ce château datant des XIIe et XIIIe siècles, les femmes sont reines ! L’amour du Berry coule dans leurs veines. Elles se sont succédé sur plusieurs générations en cette champagne berrichonne, magnifique page de garde de l’histoire diorsaise. Chacune d’entre elles a su laisser une empreinte indélébile au cœur de cette propriété exceptionnelle, remaniée à toutes les époques.

En 1944, l’Histoire s’invite dans les flammes au sein de cette commune tranquille de l’Indre lorsque les forces américaines bombardent le château, convaincues que ce dernier abrite des officiers allemands. En vérité ces derniers ont déjà quitté les lieux. L’événement ne fait, fort heureusement, aucune victime. Mais les bombes incendiaires se déclenchent le lendemain matin et réduisent en cendres le château et une partie des dépendances sont abimées.

Si le grand-père d’Astrid décide initialement de reconstruire le château, il y renonce rapidement en raison d’un coût financier prohibitif. Seule une tour, une simple montée d’escalier, a ainsi été remise en état. Celle-là même qui donne aujourd’hui au lieu son nom enchanteur : « la tour de Diors » et qui surplombe majestueusement les treize hectares de parc de cette vase propriété qui comprend plus de 240 hectares de terres agricoles. Si le château n’a jamais pu renaitre de ses cendres, les dépendances ont, pour leur part, été entièrement refaites et réaménagées tandis que la maison a été agrandie.

C’est aussi le grand-père d’Astrid qui a construit la très jolie petite église du bourg, à l’intérieur même de son domaine. Par la suite, sa fille a vendu le monument à la commune de Diors qui ne disposait pas d’église sur ses terres.

La Tour de DiorsAstrid a toujours été passionnée par la beauté et la richesse de ces lieux qui n’ont plus aucun secret pour elle. En 2014, lorsqu’un grand incendie ravage les communs, elle décide de reconstruire les anciennes granges sous forme de salle de réception avec des hébergements adjacents. Si elle y reçoit initialement sa famille et ses amis, elle développe rapidement une activité de location de salle, notamment dans le but d’aider à l’entretien de la propriété qui, de par sa superficie impressionnante, représente un important coût financier. Les revenus issus de cette activité permettent ainsi d’investir pour l’entretien, l’aménagement et la décoration des lieux.

La Tour de DiorsMariages, cousinades, anniversaires, etc. La Tour de Diors a le cœur en fête ! 60 à 80 personnes peuvent profiter du cadre enchanteur de cette salle rénovée alliant avec goût le charme de l’ancien et les richesses de la décoration contemporaine. Les invités ne s’y trompent pas et Astrid accueille souvent des clients fidèles qui ont plaisir à profiter de sa superbe propriété pour célébrer leurs événements. Ceux-ci peuvent se prolonger jusqu’aux premières lueurs de l’aube, le domaine disposant aussi d’un charmant gîte au nom cosy « La petite maison ».  Trois chambres peuvent ainsi accueillir jusqu’à sept personnes avec salle de bain indépendante. D’autres accommodations sont également disponibles sur simple demande, Astrid ayant à cœur d’offrir à ses clients une expérience inoubliable. Très sensible à leurs retours et à leur perception des lieux, elle a plaisir à les accueillir en ce domaine unique qui l’a vue grandir.

La Tour de Diors
1 route de Saint-Amand
Le Parc
36130 Diors
Tél. : 02 54 26 04 43
Port. : 06 16 72 60 25
www.latourdediors.com
a.gaignault@gmail.com

Commentaires

Ajouter un commentaire