C’est en 1945 qu’Aristide Lombard, grand-père de l’actuel propriétaire, a fait l’acquisition d’un domaine de plus de 200 hectares de prés et de forêts comprenant le château de L’Hermitage ainsi que les terres allant jusqu’au bourg de Vendœuvres et au lieu-dit du Coudreau, auprès du baron de Lestrange, descendant des Crombez qui possédaient autrefois le château de Lancosme.

Or l’histoire des maisons du Coudreau se retrouve dans celle des terres de Lancosme et du château. Construites dans les années 1850 par Mérouze, chef des travaux de Louis Crombez, les maisons du lieu-dit ont été habitées jusqu’en 1975. Laissées à l’abandon depuis, elles auraient immanquablement été détruites si Nathalie et Emmanuel Lombard n’avaient pas eu à cœur de préserver ces lieux chargés d’histoire. Profondément attaché à ses racines familiales, Emmanuel a en effet toujours cherché à conserver la richesse de ce patrimoine unique.

L’histoire en héritage

Bâti au cœur d’une ancienne zone marécageuse que Mérouze mit plus de trente ans à assainir et aménager, le Coudreau a abrité cinq grands fours à chaux au bois dont le domaine garde encore de nombreux vestiges aujourd’hui à commencer par la maison du directeur dans laquelle Nathalie & Emmanuel accueillent leurs voyageurs. Au cours de leurs promenades sur cette vaste propriété de plus de 300 hectares qui leur sont entièrement accessibles, les hôtes retrouveront inévitablement des traces de ce passé industriel. Qu’il s’agisse des restes de l’ancienne petite voie de chemin de fer d’une cinq-centaine de mètres qui reliait la carrière aux lieux d’exploitation, des anciens logements des ouvriers, de la ferme et ses écuries, l’histoire du domaine s’écrit encore à chaque instant au détour d’une balade ou d’une réhabilitation. Comme celle qui a vu l’ancienne carrière elle-même être transformée en réserve de pêche d’un hectare, accessible aux hôtes et où évoluent, entre autres choses, carpes, brochets et gardons.

Une maison d’hôtes au charme intemporel

Cette histoire et cette richesse, Nathalie & Emmanuel ont su merveilleusement bien la retranscrire et la poursuivre grâce aux importants travaux de rénovation et d’aménagement entrepris en 2015. Dans leur maison, superbement restaurée, ils accueillent depuis le début de l’année les voyageurs dans deux chambres d’hôtes situées à l’étage de la maison principale et deux gîtes installés dans les ailes de part et d’autre de la maison. Les noms mêmes de ces gîtes tendent à rappeler la majesté des lieux et leur caractère insolite. Si l’un d’eux s’appelle « Brocard », c’est en mémoire du petit chevreuil qui venait y dormir avant les travaux. Si l’autre se nomme « Salamandre » c’est parce qu’il surplombe une ancienne cave voûtée dans laquelle évoluent de petites salamandres. La rénovation du domaine a été réalisée grâce à l’intervention de Cécile Maire, experte en feng shui (www.cotefengshui.com). Les règles de cet art ont été appliquées avec précision pour offrir bien-être et ressourcement aux propriétaires comme aux visiteurs. Alliant modernité et charme d’antan, la décoration rappelle aussi subtilement les origines du lieu, comme ces briques estampillées « Coudreau » issues de l’ancienne briqueterie et qui sont aujourd’hui incrustées avec goût par endroits, aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de la maison.

Au cœur des richesses naturelles de la Brenne

Venir au Coudreau c’est renouer avec la beauté et la diversité d’une faune et d’une flore unique dans un espace d’exception au cœur de la Brenne. Photographes, ornithologues, botanistes et même géologues ne s’y tromperont pas : ils trouveront ici l’endroit rêvé ! Nathalie & Emmanuel ont d’ailleurs entamé de passionnants projets avec Indre Nature dont la mise en place d’un sentier de randonnée balisé pour partir à la rencontre de l’écosystème local d’une richesse inattendue. Les idées ne manquent pas, comme celle de développer des ateliers de cuisine autour de l’ethnobotanique ou celle d’une activité autour du brame du cerf et le ramassage des bois ou encore la cueillette de champignons comestibles.

Dans ces lieux riches de leur histoire, au sein d’une nature florissante, vous serez subjugués par la quiétude de l’endroit. Chaleureux et passionnés, Nathalie & Emmanuel sauront vous faire partager leur amour des lieux. Disponibles, ils mettront tout en œuvre pour vous offrir un séjour unique au cœur d’un domaine aussi insolite que remarquable.

Domaine du Coudreau
Chez Nathalie & Emmanuel Lombard
Le Coudreau
36500 Vendœuvres
Tél. : 02 54 39 37 49
Port. : 06 31 04 93 76

Chambres d’hôtes :
À partir de 75 € la nuitée

Gîtes pour 2 à 5 personnes :
Week-end : 180 €
Semaine : 390 €

Commentaires

Ajouter un commentaire