Au cœur de la champagne berrichonne, entre La Brenne et le Boischaut sud romantique, Châteauroux dévoile une nature plurielle empreinte d’histoire et de belles curiosités. La maison départementale de la mémoire militaire de La Martinerie vous contera ainsi à elle seule plus de cent ans d’histoire militaire ! De la nature sauvage et flamboyante de l’arboretum de la Grande Lienne à la douceur du miel de la ruche Martin, sans oublier les chèvres attachantes de la ferme de Beaumont, évadez-vous dans notre campagne qui a du style !

Les chefs-d’oeuvre du Compagnonnage

Situé tout près de Belle-Isle, le musée du compagnonnage de Châteauroux vous invite à admirer une cinquantaine de chefs-d’œuvre réalisée par les membres de l’union compagnonnique.

  • Les mardis 7 juillet et 4 août, à 16h (en cas de visite complète, créneau ouvert le matin à 10h30)
100 ans d’histoire militaire à La Martinerie

Dans l’ancien bâtiment de la mission franco-américaine puis des maîtres-ouvriers (tailleurs & bottiers) venez revivre le passé militaire du département de l’Indre et, en particulier, celui de l’ancienne base militaire de La Martinerie.

  • Les mardis 28 juillet et 18 août, à 16h (en cas de visite complète, créneau ouvert le matin à 10h30)
Sur les pas de Sarah Caryth

Le Manoir des fauves porte à jamais l’empreinte de Sarah Caryth, femme libre et indomptable qui fut l’une des plus grandes artistes de cirque du XIXe siècle. Dans sa demeure familiale de Saint-Lactencin, souffle un délicieux vent bohême qui vous entraînera à la rencontre de celle qui fut danseuse hindoue, charmeuse de serpents ou encore dompteuse de lions.

  • Les mardis 21 juillet et 25 août, à 16h (en cas de visite complète, créneau ouvert le matin à 10h30)
Touvent, le devenir d’un parc napoléonien

 

L’ombre du général Bertrand, ami fidèle de l’Empereur Napoléon Ier, n’a jamais vraiment quitté Châteauroux où il est né. Laissez-la vous conduire au cœur de ce parc romantique où son frère, Louis Bertrand-Boislarge a fait construire un magnifique petit château et où vous pourrez admirer deux jolies chapelles. L’histoire de ce lieu unique dédié à l’enfance, désormais propriété du Conseil départemental n’a pas fini de vous livrer tous ses secrets !

  • Le mardi 11 août, à 16h (en cas de visite complète, créneau ouvert le matin à 10h30)